saint-maur-400a-1 Sur une page dédiée à l’alumnat de Saint Maur, je m’interrogeais sur la date du 50e anniversaire de cette vénérable institution, tel qu’un article de journal en rend compte. Un lecteur attentif du blog, et ancien de l’alumnat, donne sa vision des choses.
L’alumnat de Saint-Maur a été fondé au cours de l’été 1915, ce qui nous ramène au printemps 1965. Cela tombe bien car malgré tous mes efforts pour me souvenir, je n’ai absolument aucune image en mémoire de cette fête qui a dû être spectaculaire et propre à impressionner les jeunes esprits. Pour comparaison je me souviens bien du jubilé d’argent en mai ou juin 1963 du père supérieur de Melle (père Yvon Le Vern).
Mais si on fait parler l’article du journaliste qui rend compte de cette fête alors celle-ci a vraisemblablement eu lieu le dimanche 22 mars 1964. (Depuis quelque temps je m’intéresse bcp à Hercule Poirot sur TMC et grâce à lui j’ai acquis quelques compétences.) L’article fournit les indications suivantes : le saint patron de l’abbaye de Saint-Maur a été fêté la veille de cette commémoration, donc le samedi, jour où ont été ordonnés deux nouveaux prêtres dont il est fait mention. On lit partout que le jour de la fête de Saint-Benoît est le 21 mars. (Ce saint a la chance d’être évoqué également le 11 juillet). Ecartons d’emblée le 11 juillet pour les raisons que nous imaginons et retenons celle du 21 mars. Pour retrouver un samedi 21 mars, il faut remonter à l’année… 1964 !! CQFD ! Les vacances de Pâques débutaient officiellement le mercredi 25 mars de la même semaine, ce qui avait dû faciliter les choses.
DL
Publicités

Il y a parfois des histoires comme ça qui montrent qu’un tel blog mérite d’exister. André, né en 1949, qui a découvert récemment les photos de l’alumnat de Saint-Maur où il fut scolarisé, raconte :

st Maur

En regardant les photos de votre blog, en les agrandissant pour essayer de me rappeler les lieux, figurez-vous que, sur l’une d’entre elles, j’y ai reconnu mes parents, frères et sœurs !!! (Visages de face) (Mes parents n’étaient pas riches, et il n’était pas question d’avoir un appareil photos à cette époque). C’était en 1966. Ils étaient venus à l’abbaye soit au printemps pour le cinquantième anniversaire de la présence assomptionniste, soit – moins sûr – pour venir me chercher à la fin de l’année, après le B.E.P.C. Mais comme par un fait exprès, j’ai le visage caché par celui de ma mère.
Sur une autre photo – au réfectoire – j’y ai reconnu parfaitement le père Le Her et le père Kérandel – sur la droite de la photo, de profil. C’est exactement le souvenir de ce profil que j’avais quand je l’ai revu à Layrac, ce 6 mai dernier.
Un grand grand merci.
Mon père est décédé en l’an 2000 et ma mère a 87 ans cette année.

Merci André !!

DL

PS : André a précisé entre temps : « je pense de plus en plus qu’il peut s’agir de la rentrée de septembre 1965 (très certainement le 19 septembre 1965 – pour une rentrée officielle le 20 septembre 1965 au calendrier de l’E.N.) qui justifierait que mes parents soient endimanchés comme cela et qui expliquerait en outre qu’ils soient accompagnés de mes frères et sœurs). J’allais avoir 16 ans au mois de décembre qui suivait, et cela correspond bien à mon physique sur la photo. »

Non, non ce blog n’est pas arrêté. Il est simplement en attente des travaux de scanerisations en cours. Dans les tuyaux donc, plusieurs pages nouvelles sur l’alumnat de Scherwiller et une sélection des images de la mission des Assomptionnistes en Orient, notamment en Bulgarie, Turquie et Roumanie.

A bientôt donc

Le webmestre archiviste

Bernard m’a envoyé il y a quelques temps déjà des photos en sa possession. Il s’agit de cartes postales de l’alumnat de Soizy-sur-Seine mais aussi de photos des classes de l’année 1954-55. « Deux photos concernent quelques élèves au retour d’une nuit de participation à l’adoration perpétuelle qui se faisait à Montmartre. C’était à l’époque un début d’ouverture sur l’extérieur ! », précise Bernard.

Bernard, un ancien de l’alumnat de Soizy-sur-Seine, nous envoie ce message et les documents photos joints.
Je vous fais parvenir les photos de classes, avec indication des noms des élèves, prises à Soizy le 30 mai 1955. Il s’agissait, à ma connaissance, d’une première initiative dans le genre.Deux photos concernent quelques élèves au retour d’une nuit de participation à l’Adoration Perpétuelle qui se faisait à Montmartre. C’était à l’époque un début d’ouverture sur l’extérieur!

Au dos des photos de classe en ma possession étaient inscrit  le nom d’élèves manquants:
  • pour la classe de I°       manquaient:      Papin et Straus
  • pour la classe de II°      manquait:          Bonnafet
  • pour la classe de III° 1, manquaient:     Couderc et Regnier H.
  • pour la classe de III° 2, manquaient:     Magnier et Regnier J.M.   
Les photos sont d’un petit format, je n’ai pas réussi à les agrandir lors de la numérisation, mais cela peut se faire à la lecture. Je possède également les cartes postales « officielles » de Soisy qui peuvent venir en complément de celles figurant déjà sur le site. Je vous les ferai parvenir dans un prochain envoi.

Puisque 2012 est aussi une année anniversaire pour évoquer Jeanne d’Arc, c’est l’occasion de parler d’ une inscription découverte dans la chapelle de l’abbaye de Saint Maur. Un site d’un ancien de l’alumnat permet de voir quelques images de cette inscription ainsi que différentes autres vues de l’abbaye. « Celui an, vint une pucelle qui, d’Orléans, leva le siège… »

Pour ceux qui seraient désireux de savoir ce que sont devenus ces bâtiments, vous pouvez découvrir le centre actuel d’accueil pour des enfants (colonies de vacances,  séjours scolaires)…

DL

Pas très loin d’Angers, l’ancien prieuré bénédictin de Saint-Maur a accueilli pendant plusieurs décennies au cours du XXè siècle un grand alumnat, accueillant des enfants issus notamment de l’ouest de la France. Un lieu qui a donné beaucoup de vocations religieuses à l’Eglise et a marqué le souvenir de beaucoup de ceux qui, religieux ou élèves, ont vécu dans ce beau lieu, en bord de Loire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les autres photos des archives de la Province de France concernant l’abbaye de Saint-Maur peuvent être retrouvés sur la page spécifique de ce blog. Le code d’accès est à demander au webmestre en laissant un commentaire à cet article.

DL

Un lecteur du blog  vient de retrouver une carte postale de l’église de Mégrine Côteaux. Il reste intéressé par d’autres documents en lien avec ce lieu…

Contacts : Moez Hanachi, moez_h87@yahoo.fr

L’été a permis d’avancer dans l’archivage des photos des maisons assomptionnistes. Voici donc celles de la maison de Soisy-sur-Seine. N’hésitez pas à commenter les photos si vous avez des souvenirs de ce lieu. En attendant d’autres photos très bientôt

DL

Une photo trouvée sur le net a retenu l’attention d’un ancien de l’alumnat de Scherwiller. La voici.

Il nous permet du coup d’identifier les personnes présentes.

Photo de classe de 5eme à l’Alumnat de Scherwiller.

Au premier rang de gauche à droite :

Souvenirs d’alumnats assomptionnistes

Un blog pour partager des souvenirs, des récits, des photos de la vie dans les alumnats assomptionnistes. Se reconnaître ou témoigner. Simplement, pour faire mémoire.

Prochaine étape…

Les photos de l'alumnat d'Arras

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 62 autres abonnés

Publicités